Synonymes de aviver

Le verbe aviver compte 34 synonymes différents. Il est par exemple possible de remplacer le mot aviver par le mot aigrir au sein d’une phrase.

Definitions du mot aviver

  • Rendre vif, donner de la vivacité. Aviver un tableau, une couleur, une statue. Le vent avive le feu.
    Fig.
    La marche a quelque chose qui avive mes idées, J. J. ROUSS., Conf. IV.
  • Terme d'arts. Aviver une figure de bronze, la nettoyer, pour la rendre plus propre à la dorure.
    Aviver l'or, l'étendre, après qu'il a été amalgamé avec le vif-argent.
  • Couper le bois à vive arête.
  • Blanchir avec de l'étain la surface du plomb que l'on veut souder.
  • S'aviver, v. réfl. Devenir vif. Une couleur qui s'avive. Sa douleur s'aviva.

Histoire du mot aviver

XIIIe s.
Et saches que du regarder Feras ton cuer frire et larder, Et tout adès en regardant Aviveras le feu ardant, , la Rose, 2356. Et douter ne se doivent des prelas qui or vivent, S'en meurs ou en science autrement ne s'avivent, J. DE MEUNG, Test. 688. Vinrent de bon poivre avivé Et jelines et cos sauvaiges, , Fabliaux, édit. BARBAZ. t. IV, p. 88. Voiez la malice du monde, Comment tousjours croist et avive, , Bestiaire dans DU CANGE, avivare.
XIVe s.
Car mes voloirs à ce s'avive, Ne dou faire ne seray jà lassez, Tant qu'en ce mond vous plaira que je vive, MACHAULT, p. 4. Quant il ha servi longuement Et obeï desiramment, Jà soit ce qu'en bonespoir vive, Adès desirs en lui s'avive, ID., p. 29.
XVe s.
L'amoureux lien, lequel n'empesche mie un à poursuivir le noble exercice des armes, ainçois est ce qui plus fait es jeunes coeurs aviver et croistre le desir de l'honnorable poursuite chevalereuse, , Bouciq. I, ch. 7.
XVIe s.
....Puis eslargie [la flamme] aviva sa pasture Des pins gommeux qui sont secs de nature, RONS., 642.