Synonymes de aventurer

Le verbe aventurer compte 14 synonymes différents. Il est par exemple possible de remplacer le mot aventurer par le mot hasarder au sein d’une phrase.

Definitions du mot aventurer

  • Mettre à l'aventure, risquer. Aventurer une petite somme.
  • S'aventurer, v. réfl. S'exposer, se hasarder.
    Qui, de le voir s'aventurant, LA FONT., Fabl. III, 4.

Histoire du mot aventurer

XIIIe s.
Et tant aventura [Blondel] qu'il entra en Osterriche ensi comme aventure le menoit, , Chr. de Rains, p. 53. Puis ne fu voie ne sentiers Où il n'alast mout volentiers, Se hom s'i pot aventureir, RUTEB., 57. Li quens s'en va aventurant Par la forest orible et grant, , Roman du Comte de Poitiers, 868. Por ce est grant folie de soi aventurer Es biens où l'en ne puet son cuer asseürer, J. DE MEUNG, Test. 320.
XIVe s.
La quele empreinse les peres ont aprouvée, et li donnent licence de soy aventurer, BERCHEURE, f° 32, recto. Et dient l'un à l'autre : Alons aventurer Avec le meilleur homme dont nulz sauroit parler, , Guesclin. 18316. Pource qu'il avient que les diz marchans aventurent en nostre dit royaume, DU CANGE, aventurerius. Meschief advient par aventure, Quant folement on s'aventure, BRUYANT, dans Ménagier, t. II, p. 18.
XVe s.
Si se mit ledit messire Louis en ces vaisseaux pour aventurer sur la marine, FROISS., I, I, 179. S'il vous plaisoit, je iroie aventurer à val ce pays pour querre bestes et vitailles, ID., I, I, 254. Ce fait, le dit messire les mena avanturer devant un chastel bien garny, , Bouciq. I, ch. 11. Et se adventura monseigneur du Lude jusques à luy demander se il ne sçavoit point où estoit l'argent contant de son maistre, COMM., IV, 11.
XVIe s.
Il ne vouloit ensuivre ceulx qui avoient gaigné de grandes victoires pour s'estre adventurez, encore qu'on les louast et estimast beaucoup, AMYOT, Péric. 38. Il estoit d'advis que l'on devoit ne avanturer point la bataille contre Hannibal, ID., Fab. 5. À toute peine s'adventura il à la fin de luy en ouvrir le propos, ID., Philop. 26.